Différentes façons pour explorer son fétichisme des pieds

Si les pieds vous excitent, ne vous inquiétez pas, vous êtes en bonne compagnie. Parmi les fétichistes des pieds célèbres on peut citer Elvis Presley, Andy Warhol, F. Scott Fitzgerald et la vedette burlesque Dita Von Teese.

Les pieds sont la deuxième partie du corps la plus érotisée après les organes sexuels, et il y a peut-être une raison scientifique à cela. Les pieds et les organes génitaux occupent des zones adjacentes du cortex soma-tosensoriel du cerveau. En d’autres termes, les zones du cerveau qui contrôlent le plaisir des organes génitaux et le plaisir des pieds sont voisines.

Il existe des sous-groupes de ce fétiche. Certains amoureux des pieds sont spécifiquement excités par certaines chaussures ou certains vernis à ongles, d’autres considèrent le culte des pieds comme un échange de pouvoir en BDSM. Comme toutes les pratiques sexuelles, le fétichisme des pieds s’inspire de la culture mondiale. L’industrie des chaussures à talons hauts pour femmes existe pour faire paraître les pieds et les jambes plus “sexy”, souvent au détriment du confort. L’attention portée aux pieds est considérée comme un acte de culte depuis les temps anciens.

La vénération est un jeu fétichiste. Je vais vous présenter ici différentes façons d’explorer le fétichisme des pieds (mais il y en a d’autres).

Faites un bon massage des pieds

Les massages de pieds érotiques sont un excellent point de départ. Les pieds sont remplis de terminaisons nerveuses, et avec l’ajout d’huile de massage, un massage des pieds en s’attardant sur la voute plantaire et les orteils peut être très relaxant ou très érotique.

Prêts pour un jeu de chatouilles

La plupart des gens sont chatouilleux sur la plante des pieds en raison de toutes les terminaisons nerveuses qui s’y trouvent. Certaines et certains adorent ça et/ou les redoutent.

Lèche ces bottes, esclave

Dans un club SM, il n’est pas rare de voir quelqu’un à quatre pattes, léchant des bottes en cuir. L’odeur de la cire et du cirage peut être très excitante pour les lécheurs de bottes.

“Puis-je regarder vos bottes, Monsieur ?”, “Puis-je lécher vos bottes, Madame ?” est un signe d’intérêt, s’il s’agit d’un étranger, et un signe de soumission et de propriété s’il s’agit de quelqu’un avec qui vous avez une relation BDSM établie.

En tant que Maîtres ou Maitresse faîtes vous lécher les pieds par votre esclave à quatre pattes qu’il ou elle soit nu(e) ou habillé(e), qu’il ou elle aime ou déteste cela.

Explorez la féminisation forcée avec des chaussures à talons hauts

La féminisation forcée est une forme de dégradation érotique. Certaines personnes soumises aiment être “forcées” à porter des culottes, des bas et des chaussures à talons hauts dans des situations sexuelles perverses – des vêtements généralement associés aux femmes et aux hommes, d’autant que ceux-ci peuvent conférer un look de pute.

Certains aiment même se faire traiter de façon brutale, recevoir une fessée, se faire cracher dessus et être humiliés sur le plan érotique lorsqu’ils sont habillés de la sorte. Pour les soumis et les dominants fétichistes des pieds et des chaussures, une bonne paire de chaussures à talons hauts peut rendre votre prochaine séance encore plus chaude.

Prenez votre pied avec des baskets

De nombreuses personnes excitées par les baskets sont attirées par leur odeur et le fait d’y mettre leur nez et leur bouche. Une forme courante d’humiliation érotique est lorsqu’un dominant met votre bouche et votre nez dans une chaussure usagée et l’attache autour de votre tête avec du ruban adhésif ou un bandage, formant ainsi une sorte de museau.

La couleur des chaussettes comme code sexuel

Les chaussettes sont parfois utilisées par certains pour montrer leurs préférences sexuelles. Les chaussettes rouges indiquent que quelqu’un aime le fisting, tandis que les chaussettes jaunes montrent un fétichisme pour les jeux de pisse, etc. Il s’agit d’une version moderne du code classique des mouchoirs gays, qui était utilisé dans les années 70 et 80 par les gays (les mouchoirs de couleurs portés dans la poche arrière gauche ou droite de votre jean indiquaient si vous étiez soumis ou dominant. Cette pratique a largement disparu, mais les chaussettes colorées font revivre cette époque).

Fétichisme des bas et des collants.

Le fétichisme des bas et des collants est souvent une évidence pour les amoureux de pieds.

Elmer Batters (1919-1997), un autre célèbre amoureux des pieds, est l’un des premiers photographes fétichistes à photographier les pieds, les jambes et les bas des femmes avec tant de sensualité.

Ses photographies vintage en noir et blanc comportent des éléments de burlesque et de BDSM et représentent principalement des femmes allongées avec des bas ou des collants, dans des poses érotiques dans des voitures et des salons décorés dans le style des années 70 et 80.

Son travail a inspiré des artistes comme Dita Von Teese, Violet Chachki, lauréate du prix RuPaul, et bien d’autres encore.

Pénétration anale extrême avec les orteils

Lubrifiez votre pied et voyez combien d’orteils votre camarade de jeu peut supporter dans son anus. Mais d’abord, prenez un coupe-ongles et une lime à ongles. Les ongles doivent être coupés et limés aussi près de la peau que possible avant de tenter ce genre de jeu anal. Vous pouvez aussi mettre un préservatif ou une chaussette en latex.

N’oubliez pas que vous n’êtes pas aussi habiles avec vos pieds qu’avec vos mains et que la peau du dessous des pieds est plus épaisse, ce qui signifie que vous serez moins conscient de la sensation que vous procurerez, alors soyez prudent et à l’écoute de votre partenaire.

Share
Écrit par FeetPorn